Installatie van metaal en grote, blauwe slangen

Döhler Holland investit dans la sécurité des flexibles

avec des inspections par ERIKS

Une petite fissure dans un flexible dans lequel s'accumulent des bactéries, qui vont ensuite contaminer tout un lot de denrées alimentaires. Ou un accident industriel dû à la rupture d'un flexible pendant le processus de nettoyage. Ce sont les pires cauchemars des producteurs de denrées alimentaires. Heureusement, cela n'arrivera pas chez Döhler Holland. L'entreprise fait inspecter ses flexibles alimentaires sur place par l'équipe de Field Service ERIKS. En externalisant cette tâche, Döhler économise chaque année du temps, de l'argent et du personnel, mais remplit surtout son devoir de diligence.

Döhler Holland est spécialisé dans la fourniture de produits semi-finis de haute qualité pour l'industrie alimentaire et des boissons. C'est sur un site de 15 hectares à Oosterhout que les ingrédients naturels, tels que les concentrés de jus de fruits, sont transformés en jus de fruits, limonades, boissons non alcoolisées et liqueurs, entre autres. L'usine dispose d'un système fermé et les concentrés sont transportés de réservoir en réservoir par des flexibles alimentaires.

Le groupe Döhler est l'un des plus grands producteurs d'ingrédients naturels pour l'industrie alimentaire en Europe. Cela signifie qu'il y a toujours beaucoup d'activité dans l'usine. Le travail est coordonné comme une machine bien huilée, et les lots se suivent sur le tapis roulant selon un programme structuré. Un arrêt de production inattendu n'est bien sûr jamais acceptable, dans aucune entreprise. L'inactivité coûte de l'argent après tout. Mais chez Döhler, c'est hors de question. En raison des volumes de production élevés, il est impossible de rattraper un lot perdu en cas de problème. Raison de plus pour consacrer un maximum d'efforts au contrôle qualité et à la sécurité. C'est pourquoi Döhler a investi dans la réinspection des flexibles par l'équipe de Field Service ERIKS.

 

 

Se concentrer sur l'essentiel

Pourquoi sous-traiter l'inspection des flexibles si vous pouvez garder les choses en interne ? Carel Schilders, planificateur technique chez Döhler Holland, croit en la valeur ajoutée de la sous-traitance. Il est chargé de planifier la maintenance préventive et les travaux de fin de semaine. Si quelque chose ne va pas, cela exige son attention immédiate et les autres questions sont mises au second plan. « Nous voulons avoir la capacité de prendre des mesures immédiates en cas de besoin pour éviter les temps d'arrêt. »

« Nous pouvons alors nous concentrer sur ce qui a la plus haute priorité à un moment donné. De plus, nous vivons à une époque où le personnel technique est très difficile à trouver. Il s'agit d'un travail typique qui peut être sous-traité. Cela revient un peu plus cher que de le faire soi-même, mais nous bénéficions d'un grand soutien professionnel. »

 

Une approche durable

Faire réinspecter les flexibles a plus d'avantages que uniquement se décharger d'un travail. Cela contribue également à une stratégie durable. Le remplacement des flexibles après une période déterminée est un aspect courant dans l'industrie. Cette méthode présente toutefois un gros inconvénient : un flexible fonctionnant parfaitement peut finir par être remplacé trop tôt. L'équipe SAV de terrain ERIKS inspecte les flexibles de l'extérieur et de l'intérieur. C'est en mesurant, en connaissant et en enregistrant l'état avec précision que la durée de vie d'un flexible est optimisée.

 

Fabrieksmedewerker tussen metalen installaties

Il en va de même inversement : un flexible qui semble en bon état peut présenter une petite fissure à l'intérieur. Cette fissure ne posera probablement pas de problèmes dans l'immédiat, mais avec le temps, les bactéries s'accumuleront, entraînant une contamination du produit final. Les entreprises qui inspectent elles-mêmes les flexibles s'en aperçoivent trop tard. Le mal sera fait et un lot complet devra être jeté. La durabilité est également très importante chez Döhler - nous n'aimons pas jeter les choses. Avec ERIKS, nous pouvons éviter que cela ne se produise. Et cela ne s'arrête pas là, car il ne s'agit pas seulement de produire un nouveau lot. Selon Carel, l'impact peut rapidement se cumuler : « Dans notre cas, nous ne perdrions pas seulement le produit, mais une telle chose aurait un impact sur de nombreux fronts. Par exemple, s'il y avait des matières premières rares dans ce lot. Il faudrait alors les refaire ou les faire livrer par coursier. Nous pouvons manquer d'espace, de planification et de logistique, ou cela coûte très cher. De nombreuses personnes devront à nouveau y consacrer leur temps. La réinspection des flexibles n'est rien en comparaison. »

 

Toutes les informations centralisées

Tous les flexibles utilisés par Döhler sont inspectés par l'équipe de Field Service ERIKS. Nous effectuons des inspections complètes et vérifions les pressions d'essai établies, généralement le double de la pression de service maximale. Après le test, nous délivrons un certificat avec les résultats du test. Tout se trouve dans notre système d'enregistrement des flexibles (le système Hose Management). Cela montre l'état actuel des flexibles. Il est également possible d'y associer le certificat CE 1935/2004. Cela peut s'avérer utile lors d'un audit, par exemple, car vous pouvez trouver et fournir tous les documents nécessaires rapidement et facilement.

Le système d'enregistrement des flexibles représente également une solution pratique pour Philip Grootjans, ingénieur en application des flexibles, accessoires et compensateurs chez ERIKS. Il travaille chez Döhler depuis des années et est le contact pour les flexibles. « Je reçois des informations sur tous les flexibles approuvés et rejetés dans le système. Si je vois qu'un flexible, par exemple, est rejeté plus souvent que la moyenne, je vais chercher à savoir pourquoi. Je connais l'installation et je sais comment le flexible est utilisé. Nous chercherons alors une solution avec Döhler pour prolonger la durée de vie du flexible. Prenons l'exemple d'une application avec des pivots qui empêchent le flexible de se plier.

Medewerker bezig met slang. ERIKS busje op de achtergrond

Philip Grootjans - Ingénieur d'application flexibles chez ERIKS (à gauche) et Carel Schilders, planificateur de la technologie chez Döhler Holland dans la salle de couplage des tuyaux alimentaires Goodall Nutralon.

 

Remplir le devoir de vigilance

En faisant réinspecter les flexibles par l'équipe Field Service ERIKS, Döhler remplit également son devoir de vigilance. L'utilisation de l'entretien des flexibles est couverte par la directive sur les équipements sous pression (PED). Depuis plusieurs années, la législation fait référence à cette directive et stipule que l'utilisateur a un devoir de vigilance. La NPR 5527 indique pourquoi, comment, à quelle pression et à quelle fréquence les différents flexibles doivent être réinspectés.

Philip : « Souvent, on ne tient compte que du produit qui s'écoule dans un flexible. Mais ce n'est pas la charge la plus lourde pour un flexible. C'est le processus de nettoyage. On opte de plus en plus pour un processus de nettoyage plus court, qui consiste à nettoyer à une température plus élevée et avec un concentré plus important. C'est la charge la plus lourde et en même temps la plus dangereuse. Un flexible qui se rompt pendant un processus de nettoyage peut provoquer un accident industriel très grave. En tant qu'employeur, vous avez un devoir de vigilance pour protéger vos employés du danger. Cela inclut les matériaux avec lesquels ils travaillent. En réinspectant les flexibles, vous pouvez être sûr qu'ils ne présentent aucun défaut et qu'ils peuvent être utilisés en toute sécurité. »

Faire confiance à la qualité

Jaap Struyk, responsable de la maintenance chez Döhler, prend le devoir de vigilance très au sérieux et envisage les choses d'un point de vue encore plus ample. « Tout ce que nous faisons dans l'usine et les produits qui en sortent doivent être sûrs. Pour moi, cela relève du devoir de vigilance. Nous avons une responsabilité envers notre personnel et l'utilisateur final. Nous devons donc pouvoir faire confiance à un flexible à 100 %. De plus, nos flexibles se situent à un stade avancé du processus de production. Cela signifie qu'il n'y a plus d'inspection par des aimants ou des tamis. C'est la dernière étape avant que le produit ne parte chez le client.»

Twee medewerkers met haarnetjes bij grote blauwe slangen

Articles connexes

Contact

Vous souhaitez un renseignement ou un conseil ? Notre Service client se tient à votre disposition.

Téléphone 0848 111 666
vente-ch@maagtechnic.com

Emplois

Vous recherchez un nouveau défi dans un environnement industriel passionnant ? Alors regardez par ici.